Depuis le mois de novembre 2012, on ne pourra pas dire qu’on manque d’eau. Avec tout ce qui est tombé comme pluie, les nappes phréatiques doivent être bien remplies. Le problème, c’est qu’il y en a trop, d’eau, et pas assez de soleil. Les fruits et les légumes en souffrent et ils ne sont pas les seuls… Déja que le moral des français n’est pas au beau fixe, la conjoncture climatique ne fait rien pour arranger les choses.

Enfin, soyons patients : il parait qu’on aura un très bel automne…

Libre à vous de laisser un commentaire…